Publications

Les publications de recherche du Centre d’études stratégiques de l’Afrique ont pour objectif l’expansion de l’analyse et de la compréhension des défis que doit relever l’Afrique en matière de sécurité. Les auteurs de ces publications sont des enseignants du CESA et des chercheurs indépendants qui veulent engendrer une compréhension fondée sur leurs constatations tout en facilitant un échange de vues sur les stratégies et pratiques propices à promouvoir la sécurité de l’Afrique. Grâce à ces ouvrages ainsi qu’à la mise à profit du solide réseau de relations du CESA en Afrique, l’érudition obtenue par le Programme de recherche renforce les initiatives communautaires et éducatives du Centre.

Conscient de l’ampleur et de la diversité des défis de l’Afrique en matière de sécurité, le Programme de recherche du CESA porte sur trois niveaux intégrés d’analyse : les préoccupations stratégiques, les défis ponctuels à la sécurité et les « meilleures pratiques » fondées sur l’observation. De cette façon, le Programme de recherche entend jouer un rôle dans l’élaboration d’un cadre conceptuel pour relever les défis de l’Afrique en matière de sécurité ainsi que de solutions pour régler les questions prioritaires. Conformément à la mission du CESA, tous les produits générés par le Programme de recherche cherchent à être pratiques, à correspondre aux principes directeurs en vigueur et à proposer des solutions.

Parmi les publications du CESA figurent :

  • Rapports d’analyse

    Des examens de 10 à 20 pages des questions prioritaires relatives à la sécurité qui fournissent plus d’informations de base et d’analyse que les briefings sur la sécurité tout en restant focalisés sur l’élaboration de conclusions et de recommandations pratiques.

    • (English) Africa's Information Revolution: Implications for Crime, Policing, and Citizen Security

      (English) By Steven Livingston, Africa Center for Strategic Studies | November 2013

      Africa cell phone 200x300

      Violent crime represents a daily threat to millions of Africans, particularly in the continent's rapidly expanding urban areas. Contributing to this quandary are high levels of corruption within and distrust of many police forces. At times, criminal gangs fill the resulting security vacuum. Africa's booming information and communications technology sector also has the potential to fill this vacuum along multiple tracks, from crowdsourcing community insights about crime hotpots to raising the effectiveness and accountability of weak police forces.

      Download Africa Research Paper #5 [PDF]

    • (English) Fragility and State-Society Relations in South Sudan

      (English) By Kate Almquist Knopf, Africa Center for Strategic Studies, September 2013 southsudanTwo years into South Sudan's state-building effort, Africa's youngest country faces a variety of trials: the threat of renewed conflict with Sudan, localized ethnic-based insurgencies, deepening strains from food shortages, and weak governance structures, among others. Underlying all of these challenges are fragile state-society relations, which have constrained a national dialogue on needed reforms. Trust and confidence in the government can be generated through a concerted effort to build inclusive coalitions of state and nonstate actors, expand independent media, and construct a rules-based, accountable foundation for the new state.

      Download the Research Paper [PDF]: ENGLISHFRANÇAIS

    • Test de stress pour l’Afrique du Sud : Les fragiles fondations de l’un des États africains stables

      townships_sa

      Par Assis Malaquias. Centre d’études stratégiques de l’Afrique, Juillet 2011.

      La violence politique en Afrique du Sud se dégrade et révèle la fragilité latente du pays. Depuis la fin de l'apartheid, les inégalités, qui augmentent, ont approfondi le fossé entre une minorité riche et une majorité pauvre. La frustration engendrée par le rythme inégal du changement sociétal s'enflamme et se mue souvent en protestation violente. La compétition entre les élites pour profiter des ressources financières et politiques, souvent disponibles à travers l'État, entraîne également la violence au sein et entre les partis politiques concurrents. Cette tension entre politiciens s’observe généralement au niveau local où les intimidations et les assassinats sont parfois utilisés pour assurer le succès électoral. Il existe de ce fait beaucoup de concurrence dans une zone où la distinction entre activités politiques et criminelles devient de plus en plus floue.

      Dans leur ensemble, malgré tout, les Sud-Africains s’inscrivent en faveur du processus démocratique. Ils estiment que leur gouvernement est légitime. Fort de cet appui, l'Etat se doit d’agir pour contrer la violence politique émergente ainsi que le manque grandissant de confiance au sein du public. Il faudra pour cela briser l'actuel enchevêtrement de l'autorité politique et des opportunités économiques. Les citoyens doivent aussi voir des preuves tangibles que le gouvernement s’intéresse aux priorités socio-économiques des gens ordinaires.

      Vous pouvez télécharger le document : ENGLISHFRANÇAISPORTUGUÊS

    • Systèmes d’information en évolution sur le continent africain : La voie de la sécurité et de la stabilité

      Africa Undersee cables

      Par Steven Livingston. Le Centre d’études stratégiques de l’Afrique, Mars 2011.

      L'instabilité politique et la violence en Afrique sont souvent les produits de la rumeur et la désinformation. Des journaux et programmations de radio, biaisés par exemple sont autant de causes de discorde politique. Pour contrer cela, il y a l'utilisation novatrice des technologies de l'information pour renforcer substantiellement la transparence, la responsabilisation et la sécurité. Les réseaux de la société civile africaine ont désormais la possibilité de développer des programmes de surveillance, de fournir les informations nécessaires pour les soins de santé efficaces, de créer des services bancaires, et de fournir aux agriculteurs des informations sur le marché. Ces innovations sont souvent propres aux valeurs africaines et donc peuvent etre optimisées pour répondre aux besoins immédiats des communautés.

      Alors que les nouvelles technologies peuvent faciliter les fins négatives, comme la criminalité et la violence à motivation politique, dans l'ensemble elles peuvent améliorer la sécurité humaine et le développement économique durable à travers l'Afrique. Dans ce document de recherche du CESA, Steven Livingston explore précisément ces répercussions des technologies sur la vie des citadins et des villageois et identifie les moyens d'amplifier le potentiel positif des infosystèmes en évolution de l'Afrique. [FRANÇAIS] [ENGLICH] [PORTUGUESE]

    • Renforcer la protection des civils dans les opérations de maintien de la paix : regard sur l’Afrique

      129576Par Paul D. Williams [FRENCH][ENGLISH]
      Les incidents récents des viols systématiques dans l’est du République démocratique du Congo et les répartitions continues des populations en Somalie et au Soudan ont encore poussé la question de la protection civile et la responsabilité des opérations internationales de paix à la une autour du monde.
      De tels épisodes endommagent la crédibilité même des opérations de paix. Étant donné que 40 opérations de paix existent dans 14 pays depuis 2000, la protection civile est au premier plan en Afrique. Dans ce papier de recherche, Paul Williams évalue le rôle de la protection civile dans des opérations de paix, les expériences acquises des efforts de protection civils passés,  le progrès qui a été accompli et les obstacles principaux qui demeurent en assurant effectivement la protection des civils dans des conflits armés. Ce papier met en avant dix priorités pour améliorer la protection civile dans des opérations de paix continues et futures - en Afrique et ailleurs.
      Les Papiers de recherche ACSS présentent l'analyse profonde en ce qui concerne la politique sur des matières les plus importants sur la sécurité en Afrique. [FRENCH][ENGLISH][PORTUGUESE]



  • Briefings sur la sécurité

    Des analyses de 2 à 8 pages des défis cruciaux que doit relever l’Afrique en matière de sécurité, qui incluent une analyse pratique d’un sujet ou contexte ainsi que des recommandations fonctionnelles destinées aux responsables des politiques et aux intervenants.

    • (English) Creating Sustainable Peacekeeping Capability in Africa

      (English) By Daniel Hampton, Africa Center for Strategic Studies, April 2014 Peacekeeping - MONUSCONearly half of all uniformed peacekeepers are African and countries like Ghana, Rwanda, Senegal, and South Africa have provided troops to UN and AU missions almost continuously over the past decade. Despite such vast experience, African peacekeepers are often reliant on international partners for training before they can deploy on these missions. Institutionalizing a capacity-building model within African defense forces is a more sustainable approach that maintains a higher level of readiness to respond to emerging crises and contingencies on the continent.

      Download the Security Brief [pdf]

    • Atténuer le radicalisme dans le nord du Nigeria

      Par Michael Olufemi Sodipo, Le Centre d’études stratégiques de l’Afrique | août 2013 05-17-2013warcrimes Les attaques actuelles de Boko Haram et d’autres groupes Islamistes violents ainsi que les réponses parfois arbitraires des forces de sécurité nigérianes ont contribué à une détérioration de la situation sécuritaire dans le nord du Nigeria. Les attaques et les bombardements de plus en plus fréquents masquent également des dynamiques de radicalisation plus anciennes. Il est nécessaire de mettre en place une approche durable qui cible tous les stades du spectre de la radicalisation, du règlement des griefs socioéconomiques aux initiatives interculturelles de consolidation de la paix, ainsi qu’à la réhabilitation des membres radicalisés des groupes islamistes violents, aussi bien qu’un usage plus mesuré de la force afin d’inverser cette plus large tendance.

      Télécharger le Bulletin ENGLISH | FRANÇAIS | PORTUGUÊS

    • Les opérations de paix en Afrique : Enseignements tirés depuis 2000

      Heal-Africa-DRC-UN Photo-Eskinder DebebePar Paul D. Williams, Centre d’études stratégiques de l’Afrique, juillet 2013. Plus de 50 opérations de maintien de la paix sont déployées en Afrique depuis l’an 2000, y compris plusieurs initiatives menées par des Africains, et des initiatives hybrides Union Africaine/Nations Unies. La fréquence de ces déploiements souligne l'importance continue de ces opérations parmi les méthodes utilisées par des organismes régionaux et multilatéraux pour empêcher les conflits, protéger les civils, et faire respecter les cessez-le-feu et les accords de paix. Les opérations récentes ont présenté des objectifs plus ambitieux et des partenariats institutionnels plus complexes. Leurs accomplissements et leurs faiblesses offrent des leçons essentielles pour l’optimisation de cet outil qui devient de plus en plus central pour le règlement des conflits et l’instabilité, mais qui continue d'évoluer.

      Télécharger le Bulletin : ENGLISH | FRANÇAIS| PORTUGUÊS

    • Leçons et limites du DDR en Afrique

      Ammunition Collected From Militias in Côte d'Ivoire - UN Photo/Ky ChungPar Propser Nzekani Zena. Centre d’études stratégiques de l’Afrique, janvier 2013.

      Illustré par des  initiatives en cours dans 10 pays africains, le DDR est  largement considéré comme étant instrumental au progrès de la stabilité sur le continent. Cependant, ces initiatives ne sont souvent pas priorisées ou sont mal conçues et contribuent au taux élevé de reprise des conflits observé en Afrique. Les efforts de DDR en Afrique pendant la dernière décennie indiquent que le DDR ne peut se substituer à des mesures répondant aux causes des conflits et est souvent entravé par des efforts opportuns mais fragiles visant à intégrer des milices non-étatiques au sein d’une force armée nationale.

      Télécharger le Bulletin : ENGLISH | ESPAÑOLFRANÇAIS | PORTUGUÊS

    • Le militantisme islamique en Afrique

      Par Terje Østebø, Le Centre d'études stratégiques de l'Afrique, novembre 2012 Suspected Shabaab Members Captured in Somali Capital

      La montée du militantisme islamique dans le Sahel, dans le nord-est du Nigeria et dans certaines parties de la Corne de l'Afrique a engendré un regain d'attention pour ces préoccupations sécuritaires changeantes. On aurait pu s'attendre à ce que l'interprétation Africaine de l'Islam, qui est historiquement tolérante et modérée, soit suffisante pour empêcher les points de vue extrémistes de gagner un support significatif, cependant ceci semble être de moins en moins le cas. En règle générale, la connaissance de ce défi sécuritaire non-conventionnel est basée davantage sur des spéculations que sur des évaluations empiriques. Les réponses doivent absolument éviter d'amalgamer des acteurs islamiques distincts tout en adressant les perceptions de désaffectation et de sous représentation, au niveau local, qui encourage l'apport de soutien aux militants.

      Télécharger le Bulletin : FRANÇAIS | ENGLISHPORTUGUÊS

    • Le renforcement des capacités dans le transport aérien en Afrique : Une stratégie susceptible d'améliorer l'efficacité militaire

      BlackhawkPar Birame Diop, David M. Peyton, et Gene McConville. Le Centre d'études stratégiques de l'Afrique, août 2012. Des menaces grandissantes posées par des forces agiles et maniables comme les trafiquants de narcotiques, des gangs de pirates côtiers, et des milices non-étatiques ont souligné l'importance cruciale d'avoir des forces de sécurité mobiles afin de surveiller et de protéger le territoire gigantesque africain et ses 30000 km de côtes. Bien que communément perçue comme trop onéreuse, la capacité de transport aérien est indispensable et est un multiplicateur de l'efficacité des armées africaines aux ressources limitées, et des opérations collective de maintien de la paix. Télécharger l'article : [FRANÇAIS][ENGLISH][PORTUGUESE]
    • Un chantier inachevé : Balise pour la paix dans les Grands lacs

      DRCMap Par Rigobert Minani Bihuzo. Le Centre d'études stratégiques de l'Afrique, juillet 2012.

      Malgré de multiples accords de paix, la région des Grands Lacs en Afrique demeure dans un état de conflit permanent et ce, depuis ces deux dernières décennies. Les contributions et les lacunes des principales initiatives de paix précédentes permettent de tirer des leçons vitales pour atténuer les tensions au niveau local, dans les milieux politiques, et celles entourant les intérêts régionaux conflictuels ; facteurs qui alimentent la violence.

      Télécharger l'article : [FRANÇAIS][ENGLISH][PORTUGUESE]

    • Boko Haram : La menace évolue

      Photo Credit: George Osodi/IRIN Par J. Peter Pham. Centre d'études stratégiques de l'Afrique, avril 2012.Par J. Peter Pham. Centre d'études stratégiques de l'Afrique, avril 2012.

      Une hausse dans les attaques à grande échelle, durant la dernière année, par l'organisation terroriste islamiste du Nigeria Boko Haram représente une menace sérieuse pour la stabilité de ce pays le plus peuplé de l'Afrique de l'Ouest, par ailleurs le sixième exportateur mondial de pétrole. Le groupe a élargi avec succès sa présence géographique, a développé de nouvelles tactiques sophistiquées, et a placé en ligne de mire des symboles ciblés de la présence internationale au Nigeria. Dans ce cahier de sécurité de l'Afrique, J. Peter Pham évalue l'importance de cette recrudescence, examine les origines et les objectifs de ce groupe opaque, et met en avant les priorités pour contrer cette menace.

      Télécharger l'article : [FRANÇAIS][ENGLISH][PORTUGUESE]
    • Comment transcender la grave crise en Côte d’Ivoire ?

      Abidjan-webPar Thierno Mouctar Bah. Centre d’études stratégiques de l’Afrique, mars 2012.

      Malgré la résolution du traumatisant conflit postélectoral de la Côte d'Ivoire, le lourd héritage d'une crise d'identité nationale, survenue pendant dix ans d'exploitation des divisions ethniques et régionales du pays, ont plongé ce pays stratégique de l'Afrique de l'Ouest dans une position de vulnérabilité pouvant mener à l'instabilité. Éviter cette situation exigera un engagement constructif des voisins de la Côte d'Ivoire. L'aide internationale des partenaires est également nécessaire pour renforcer les institutions nationales, notamment une commission électorale indépendante et un corps militaire plus professionnel, ainsi que le renforcement des mécanismes traditionnels de réconciliation.

      Téléchargez la Brève en: [FRANÇAIS][ENGLISH][PORTUGUESE]
    • La coopération de sécurité au Maghreb et au Sahel : l’Ambivalence de l’Algérie

      army_algeriaPar Laurence Aïda Ammour. Le Centre d’études stratégiques de l’Afrique, février 2012.

      L’inquiétude monte à travers le Sahel et au Maghreb. Les menaces telles que la puissance de l’AQMI, la diffusion de mercenaires armés jusqu’aux dents en provenance de la Libye, le trafic d’armes et de drogue ainsi que la propagation meurtrière du Boko Haram, sont en hausse. Toutefois, la coopération régionale pour contrer ces menaces transnationales reste morcelée. L’Algérie est bien positionnée pour jouer un rôle central dans l’élaboration d’une telle coopération, mais doit d’abord harmoniser les diverses considérations intérieures, régionales et internationales qui déterminent ses politiques.

      Téléchargez l'article en: [FRANÇAIS][ENGLISH][PORTUGUESE]
    • Armées africaines : Chaînon manquant des transitions démocratiques

      Mauritania_military-wPar Mathurin C. Houngnikpo. Centre d' études stratégique de l'Afrique, janvier 2012.

      L'institutionnalisation des normes démocratiques dans les armées de l'Afrique est souvent à la traîne des progrès réalisés dans les institutions civiles et au sein la société civile. Dans certains cas, des acteurs de la sécurité se sont activement associés avec les dirigeants en place qui cherchent à rester au pouvoir, discréditant ainsi le secteur de la sécurité tout en marginalisant rôle qu'il peut jouer lors des transitions politiques. Avec le nombre grandissant d'élections nationales qui sont sujettes à des contrôles de plus en plus stricts, pareils dilemmes continueront à ponctuer le développement politique de l'Afrique.

      Télécharger l'article : [FRANÇAIS][ENGLISH]
    • Le règlement extrajudiciaire des différends en Afrique : Prévention des conflits et renforcement de la stabilité

      AlternativeDisputeResolutionInAfrica2

      Par Ernest Uwazie. Le Centre d’études stratégiques de l’Afrique, Novembre 2011.

      En Afrique, des différends mineurs risquent de s’aggraver et basculer dans la violence à cause de l’absence de systèmes judiciaires adéquats pour les résoudre de manière efficace et crédible. Le règlement extrajudiciaire des différends s’avère une méthode capable de renforcer les systèmes de règlement des litiges et combler le fossé entre les systèmes judiciaires formels et les formes traditionnelles de justice en Afrique. En particulier, cela pourrait avoir une grande plus value pendant la période de stabilisation et de consolidation de la Paix, au moment o‏‏‎‎‏‏‎ù les institutions judiciaires sont faibles et les tensions sociales sont fortes.

      Téléchargez la Brève en: [FRANÇAIS][ENGLISH][PORTUGUESE]

    • Décoder les multiples niveaux d’insécurité dans le Sahel : Le cas mauritanien

      mauritania_army Par Cédric Jourde. Centre d’études stratégiques de l’Afrique, septembre 2011.

      L'augmentation du narcotrafic et un AQMI plus actif deviennent préoccupants eu égard au niveau d'instabilité dans le Sahel. Cependant, les menaces de la région sont bien plus complexes que ce qui est observable en surface. Plutôt, les préoccupations de sécurité sont généralement caractérisées par de multiples facteurs et des intérêts fluctuants aux niveaux local, national et régional. Répondre efficacement à ces menaces nécessite une compréhension en profondeur du contexte global dans lequel les acteurs illicites fonctionnent.

      Téléchargez la Brève en: [FRANÇAIS][ENGLISH][PORTUGUESE]

    • Les moteurs pernicieux du conflit ethnico-religieux au Nigéria

      nigeria_mosque-horzPar Chris Kwaja. Le Centre d’études stratégiques de l’Afrique, Juillet 2011.

      Le vieux conflit «indigène-colon" au Nigeria, dans les parages de Jos, a augmenté ces dernières années et pourrait se propager à d'autres régions ethniquement mixtes du pays -  ce qui accroît l'instabilité. Naviguer au travers de telles lignes de fracture entre les communautés est un défi commun pour de nombreuses sociétés africaines; défi qui nécessite l'étude des symptômes antérieurs afin de résoudre les causes systémiques. Au Nigeria, il s'agira de mesures pour atténuer directement la violence ainsi que pour réaliser la réforme constitutionnelle. [Téléchargez la Brève en Français] [en anglais]

    • Optimiser les structures des forces de sécurité africaine

      Par Helmoed Heitman, Centre d’études stratégiques de l’Afrique, mai 2011 asb 13

      Lutter contre les forces irrégulières est devenue une caractéristique commune du paysage de la sécurité africaine contemporaine. Néanmoins, le secteur de la sécurité dans la plupart des pays africains est mal préparé pour la conduite efficace de telles opérations anti-insurrectionnelles. Il est donc impératif de réaligner les structures de force pour répondre à ces menaces, tout en poursuivant la professionnalisation du secteur de la sécurité avec pour objectif de gagner la confiance des populations locales.

      FRANÇAISENGLISHPORTUGAIS

    • Fragilité urbaine et sécurité en Afrique

      nigeria_violence_2011Par Stephen Commins. Centre d’études stratégiques de l’Afrique, avril 2011.

      On estime que plus de la moitié des Africains vivront en zones urbaines d'ici 2025. Ce rythme rapide de l'urbanisation tend vers la création d'un nouveau lieu de fragilité dans de nombreux pays africains - comme en témoignent les bidonvilles en plein essor dans beaucoup de zones urbaines du continent - ainsi que la montée de la violence, de crime organisé, et du potentiel d'instabilité. Ces menaces en constante évolution, à leur tour, ont des implications profondes pour le secteur de la sécurité en Afrique. [FRANÇAIS] [ENGLISH] [PORTUGAIS]

    • Nouvelle menace terroriste en Afrique de l’Ouest : Contrecarrer la stratégie d’AQMI au Sahel

      aqimPar Modibo Goita. Centre d’études stratégiques de l’Afrique, février 2011.

      Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) a mené des attaques de plus en plus fréquentes et efficaces l'année dernière. Ce qui constitue une menace dangereuse et croissante dans la région africaine du Sahel. Inverser cette tendance constitue un défi particulièrement complexe car AQMI a simultanément renforcé les liens avec les communautés locales et régionales des réseaux criminels. Pour lutter contre AQMI, il faudra des stratégies de collaboration à l'échelle régionale qui allient les initiatives de sécurité et de développement. Cliquez ici pour télécharger le PDF en: [FRANÇAIS][ENGLISH][PORTUGUESE]
    • Relever les défis de la sécurité maritime en Afrique grâce aux investissements en science et technologies

      moiPar Augustus Vogel. Le Centre d’études stratégiques de l’Afrique, fevrier 2011. Un nombre grandissant de problèmes sécuritaires en Afrique - trafic de drogues, piraterie, pêche illégale, vols à mains armées, entre autres - se produisent en mer. Des acteurs illégaux exploitent l'espace maritime africain en raison de son immensité et du manque de navires que les gouvernements africains peuvent dépêcher pour stopper les activités illicites. Dans ce cahier africain de sécurité, Augustus Vogel estime que la technologie peut palier les manquements sécuritaires. Toutefois, pour cela, il faudrait mobiliser les scientistes africains qui vont pouvoir guider et soutenir ces efforts. Ce qui va générer non seulement une sécurité accrue mais également des bénéfices environnementaux et météorologiques pour le continent. [FRANCAIS] [PORTUGUESE] [ENGLISH]
    • Démocratie et structure hiérarchique : une nouvelle gouvernance pour le secteur de la sécurité de l’Afrique

      Par Dominique Djindjéré, Centre d’études stratégiques de l’Afrique | 2010

      ivory_coast_armyAlors que de nombreux pays africains poursuivent leur progression sur la voie de la réforme démocratique, il faut que les forces de défense et de sécurité de l’Afrique opèrent des changements fondamentaux pour s’adapter à un modèle de gouvernance démocratique. Dans la présente étude, le général Djindjéré décrit cinq réformes prioritaires que devraient instaurer les forces de défense et de sécurité africaines en vue de faciliter cette transition. Outre un renforcement du professionnalisme, la légitimité et la confiance que les forces de sécurité acquerront par ce processus aux yeux de leurs compatriotes mèneront à des gains d’efficacité et à un accroissement du soutien populaire en faveur des efforts de sécurité nationale.

      Télécharger l’article : FRANÇAISENGLISH | PORTUGUÊS

    • Forces non étatiques de maintien de l'ordre : élargir les paramètres pour faire face à la violence urbaine en Afrique

      urban_violense_africaPar Bruce Baker La menace grandissante et la dimension inhérente des problèmes de sécurité en Afrique accentuent la pression sur les forces de police africaines. Mais le manque de moyens et de ressources, couplé au manque de confiance du public, ne permettent pas aux forces policières de combattre de manière efficace l'insécurité urbaine dans l'immédiat. Ce cahier de sécurité analyse le potentiel des agences de sécurité non-étatiques - en l'occurrence des groupes communautaires avec une crédibilité et une connaissance locales.

      [PDF] Français [PDF] Anglais [PDF] Portugais

      Briefings sur la sécurité: Archives

    • Les Etats fragiles de l’Afrique: vecteurs de l’extrémisme, exportateurs du terrorisme

      Par Zachary Devlin-Foltz Les derniers attentats d'Al-Shabaab à Kampala et à Mogadiscio viennent accentuer une préoccupation croissante relative à la montée de l'extrémisme en Afrique. Ce cahier de sécurité africaine évalue la menace de l'extrémisme de la perspective de la fragilité de l'État - le contexte dans lequel les extrémistes trouvent un terrain plus fertile. Sous cet angle, l'article donne un aperçu pertinent et des conseils quant à  l'importance de la délocalisation des États fragiles de l'Afrique - afin de marginaliser les extrémistes. [FRANCAIS] [ANGLAIS] [PORTUGUAIS]
    • La cocaïne et Instabilité en Afrique: Les leçons de l'Amérique latine et des Caraïbes

      security_brief_05L' Afrique est confrontée à une menace grandissante liée au trafic de cocaïne, qui risque de miner ses structures de sécurité, ses institutions démocratiques naissantes et ses progrès en terme de développement. L'Amérique latine a depuis longtemps fait face à des défis similaires et son expérience fournit des enseignements importants qui peuvent être mis en oeuvre avant que l'expansion de cette menace ne devienne plus ancrée dans le continent et donc plus coûteuse à éliminer. Téléchargez la Brève en:[ENGLISH] [FRANÇAIS] [PORTUGUESE]
    • La mauvaise interprétation des conflits ethniques en Afrique

      Rwandan refugee camp in east RDC« La mauvaise interprétation des conflits ethniques en Afrique » par le Père Clement Mweyang Aapengnuo.

      Les conflits ethniques en Afrique sont souvent décrits comme ayant des origines très anciennes et peu de chances de résolution. Cet article remet en cause cette notion et affirme qu’un nouveau diagnostic des facteurs sous-jacents de la violence ethnique peut conduire à des réponses plus efficaces et plus durables.

      [PDF] Français [PDF] Anglais [PDF] Portugais
    • Enseignements tirés des Opérations de Maintien de la Paix en Afrique

      Ugandan African Union

      Alors que les récents conflits sur le continent ont coûté la vie à des millions de personnes et en ont déplacé bien plus encore, les contraignant à fuir la violence, la maladie et la malnutrition ; réduire l’incidence des conflits armés demeure une priorité déterminante pour l’Afrique.

      Téléchargez la Brève en: [FRANÇAIS][ENGLISH][PORTUGUESE]

    • La marine par opposition aux garde-côtes : Définir les rôles des forces africaines chargées de la sécurité maritime.

      Featured.Piracy_Dec_4a.UN_PhotoLa marine par opposition aux garde-côtes : Définir les rôles des forces africaines chargées de la sécurité maritime. Par Augustus Vogel, Briefing sur la sécurité, Centre d’études stratégiques de l’Afrique, décembre 2009.

      La piraterie, la pêche illégale, le trafic de drogue et la traite des êtres humains sont en pleine croissance en Afrique et représentent une composante centrale de plus en plus importante de la liste des menaces auxquelles doit faire face le continent. Cependant, les structures de sécurité maritime des États africains ne correspondent souvent pas aux défis posés et requièrent des capacités caractéristiques des garde-côtes et toute une gamme de partenariats au sein des gouvernements.

      [PDF] Français [PDF] Anglais [PDF] Portugais



  • Livres

    Les enseignants du CESA écrivent de temps à autre des livres et des articles d’opinion sur des questions relatives à la sécurité de l’Afrique afin d’accroître les connaissances ou d’affiner l’analyse des options quant aux stratégies à adopter.



  • Rapports spéciaux

    Lorsqu’il s’agit de certaines questions relatives à la sécurité qui évoluent rapidement et qui ont fait l’objet de relativement peu d’analyses, le CESA rassemble un groupe d’experts pour une séance de brainstorming sur les défis, les considérations et les plans d’action possibles pour relever ce défi.  Les résultats de ces délibérations sont synthétisés dans un « Rapport spécial » visant à améliorer la compréhension et la qualité de la prise de décisions au sujet de ces défis.



    Souscrire